Livres d'Histoire (principalement Hauts de France et Normandie, et autres régions) et livres de Nature (réédition de livres anciens)

AVOIR 20 ANS PENDANT LA GRANDE GUERRE - Carnets intimes 1914-1918 - Abbeville - Cayeux/Mer

PROMOTION - 5 %
23 21 85
Veuillez selectionner une version du produit
Veuillez selectionner votre personnalisation
  Poser une question
DESCRIPTION :

Magdeleine et Suzanne Tacquet 
Photos des archives familiales et documents d’époque 
Préface et notes de Jean-Jacques Becker 
15.5 x 22 cm - 304 pages 
ISBN 978.2.35637.026.6 
 
Magdeleine et Suzanne Tacquet ont respectivement 18 et 21 ans quand la guerre éclate en 1914. 
Elles sont les deux filles d’un médecin d’Abbeville. Catholiques et patriotes, elles écrivent 
quotidiennementdans leurs carnets intimes... 
Très vite, la guerre devient le sujet principal de leurs écrits, et sans s’en rendre compte, elles y laissent un témoignage riche et précieux concernant cette époque douloureuse. 
Pendant 4 ans, Abbeville est une ville de garnison située à seulement 40 km du front et parfois, sous la menace d’une invasion allemande, la famille Tacquet se réfugie souvent à 
Cayeux-sur-mer où elle passe traditionnellement l’été. Cet ouvrage est donc, en plus d’un témoignage d’un rare intérêt sur la Grande Guerre, un recueil d’anecdotes et de scènes quotidiennes à Abbeville et Cayeux-sur-mer durant le conflit. 
 
Ch’timi par son père, Picard par sa mère, Maurice Dupont est né en 1933 à Croisette. 
Après des études secondaires à Arras, il entreprend des études de géographie et d’histoire à Lille. Titulaire du CAPES, il enseigne en Algérie puis au lycée d’Etat Mixte d’Amiens. 
En 1967 il se fait détacher - par atavisme rural - au Ministère de l’Agriculture pour enseigner au lycée Agricole du Paraclet. 
Il s’y investit dans les échanges internationaux et dans la sauvegarde du patrimoine local, retraçant l’histoire de l’Abbaye cistercienne du Paraclet, s’engageant dans la restauration de la Chapelle de Sainte Ulphe. 
En 1994, il est fait « chevalier du Mérite Agricole ». 
En retraite depuis 1993, il s’est retiré à Cayeux-sur-mer où il se consacre, entre autres, aux archives familiales (fils de Magdeleine) dont ces Carnets sont un des plus beaux fleurons.

"Cet ouvrage en plus d'un témoignage d'un rare intérêt sur la Grande Guerre, est un recueil d'anecdotes et de scènes quotidiennes à Abbeville et Cayeux durant le conflit". - L'Eclaireur du Vimeu

"Cet ouvrage est préfacé par Jean-Jacques Becker, professeur d'université, spécialiste de la Grande Guerre et Président d'honneur du centre de recherches de l'Historial de Péronne". - Le Courrier Picard

"Toutefois, dans une sorte de candeur, tenant pendant plusieurs années leurs journaux respectifs, elles nous délivrent de précieuses informations sur la guerre (une obsession de tous les jours) et sur le moral de l'arrière, ce qui se dit, ce qui se vit, tous les jours. Les émotions ne manquent pas, ni les coups de théâtre : les commentaires des deux femmes s'en ressentent". - La Digue de L'info

VOUS POURRIEZ AUSSI ÊTRE INTÉRESSÉ PAR :
Afin de vous offrir une expérience utilisateur optimale sur le site, nous utilisons des cookies fonctionnels qui assurent le bon fonctionnement de nos services et en mesurent l’audience. Certains tiers utilisent également des cookies de suivi marketing sur le site pour vous montrer des publicités personnalisées sur d’autres sites Web et dans leurs applications. En cliquant sur le bouton “J’accepte” vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre page “Informations sur les cookies” ainsi que notre “Politique de confidentialité“. Vous pouvez ajuster vos préférences ici.